N’hésitez pas à nous contacter

N’hésitez pas à nous contacter

Infos utiles

Himaya Safety separator

Nous écrire !

Himaya Safety separator

« Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez de droits d’accès, de modification et d’opposition aux données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ces droits à tout moment sous réserve de justifier de votre identité par courrier électronique ou par courrier selon les modalités de notre politique de confidentialité.

LOGO HIMAYA SAFETY
Plus de  200 installations

(Noté 4.8 / 5.0)

Plus de 200 installations !

Avis vérifiés 4.8 / 5.0

Cela vous intéressera peut-être !

Himaya Safety separator
Qu’est ce que la protection de l’extérieur vers l’intérieur ?

On parle d’une protection de l’extérieur vers l’intérieur lorsque l’armoire est équipée pour empêcher un incendie externe de pénétrer là où les objets, produits potentiellement dangereux sont stockés. Ce type de matériel répond à la norme NF EN 14770-1. Cette norme renvoie à l’ensemble des armoires de sécurité contenant des substances inflammables. Les batteries lithium-ion sont donc concernées, mais il s’agit également des produits utilisés en laboratoire, par exemple.

Pour être conforme, l’espace de rangement doit répondre à plusieurs critères spécifiques. Le meuble sécurisé affichera un volume interne d’1m3 ou moins. Ses propriétés matérielles sont précisément choisies, à la fabrication, pour que la structure résiste aux effets du feu.

Plusieurs durées de résistance existent, classées par types : 15, 30, 60, 90.

Celles que nous proposons chez Himaya France sont capables de tenir pendant au moins 90 minutes. Cette longue durée, qui est d’ailleurs obligatoirement mentionnée dans le nom du dispositif (par exemple : ION-CHARGE-90), laisse le temps aux pompiers d’intervenir, de procéder à l’extinction.

Le terme coupe-feu est régulièrement utilisé pour décrire ces armoires de sécurité spécifiques. Nous avons précisément choisi la plus longue ténacité face aux flammes pour que la situation puisse être maîtrisée au mieux.

Quels sont les risques liés à une mauvaise gestion (stockage, chargement) des batteries lithium-ion ?

Himaya France tient à mettre en évidence le danger auquel les individus, les objets, les structures et infrastructures sont exposés lorsque ces batteries modernes ne font pas l’objet d’une surveillance particulière.

Il est important de sensibiliser les cadres et les employés pour que soit mis en place un système de prévention et d’intervention sur mesure.

À ce jour, les accidents, les sinistres survenus découlent le plus souvent d’un manque de connaissances sur le sujet. Une lacune que nous mettons un point d’honneur à combler, offrant à nos clients un volet informationnel (par le biais de cette plateforme) et un système d’accompagnement complet (via nos services : vente, installation, maintenance…).

Un événement survenu en janvier 2023 a notamment mis en lumière les dérives potentielles d’une logistique incomplète dans ce domaine. Un bâtiment temporairement loué à la compagnie Bolloré Logistics a été ravagé par les flammes. Si heureusement aucune victime n’est à déplorer, l’importance de la propagation démontre à quel point ces dispositifs peuvent entraîner des réactions en chaîne dévastatrices.

Quels peuvent être les risques humains et matériels ?

Le sinistre de Rouen – là où se trouvait l’usine sinistrée, donc – n’a occasionné que des dégâts matériels. Mais le pire peut arriver pour les travailleurs officiant sur place, selon les circonstances. La combustion est susceptible de se déclarer soudainement ; les conditions de feu qui en résultent s’avèrent alors incontrôlables pour les personnes à proximité.

Selon des statistiques établies par le NYFD (New-York Fire Department), 139 blessures et 6 décès ont découlé d’un accident lié aux batteries lithium-ion sur le territoire de la ville

Pourquoi les batteries lithium-ion prennent-elles feu ?

Ce sont les pièces endommagées, usées ou exposées à une chaleur importante qui sont le plus susceptibles de prendre feu. Pour se référer à des termes plus précis, on distingue…

➢  Un état d’endommagement mécanique. La batterie peut avoir subi des chocs lors d’un déplacement, par exemple, ou d’une chute. Les manutentionnaires n’ont pas forcément conscience du problème occasionné, soit car il n’est pas visible, soit car ils manquent d’informations et minimisent les risques encourus.

➢  Une surcharge thermique. Comme pour toutes les piles et batteries, on évitera toute exposition aux sources externes de chaleur.

➢  Une surcharge électrique. Les intervenants assignés à la gestion des accus lithium ion doivent s’assurer qu’une quantité équilibrée d’énergie soit fournie.

➢  Une décharge profonde. Totalement dépourvue d’énergie, la batterie atteint un niveau d’instabilité critique. Cela n’entraîne pas nécessairement une combustion, mais les risques augmentent.

Globalement, toutefois, n’importe quelle batterie au lithium risque la combustion si un court-circuit survient.

Les substances (métaux, fluor…) qui confèrent à ces sources d’énergie leurs qualités sont aussi celles qui les rendent dangereuses. Lorsqu’une cellule surchauffe, la réaction en chaîne ne se fait pas attendre. Non seulement la batterie explose, mais tous les éléments inflammables voisins subissent le même sort.

Il faut à tout prix éviter ces phénomènes d’emballement thermique.
Les armoires ION-LINE se dotent justement de toutes les caractéristiques nécessaires à une limitation considérable des risques d’incendie.
Elles se déclinent en plusieurs types, parmi lesquels on fera son choix en fonction des besoins spécifiques de la structure concernée.

Qu’est ce que la protection de l’intérieur vers l’extérieur

On parle d’une protection de l’intérieur vers l’extérieur lorsque la structure de sécurité, celle où l’on range les objets et produits inflammables, a la capacité de retenir le feu en son sein.

En l’occurrence, cette variante répond à la norme NF EN 1361-1. Contrairement à celle présentée plus tôt, elle permet de fixer les exigences auxquelles les éléments de construction (comme une armoire de sécurité) doivent se conformer pour résister aux conséquences d’une combustion.

Il est donc, en l’occurrence, question de protéger l’environnement proche de l’espace de stockage. On évite ainsi les très dangereux phénomènes d’emballement thermique provoquent un sinistre dans les locaux.

Là encore, Himaya France a choisi des déclinaisons étant capables de confiner le départ d’incendie pendant une durée totale de 90 minutes.

Titre

Aller en haut